Tout savoir sur la procédure Internet pour demander votre autorisation de voyage USA

Comment remplir le formulaire ESTA ?

À l’instar du formulaire traditionnel I-94W, disponible uniquement en papier, le formulaire ESTA est à remplir en ligne. Cela facilite largement la procédure et permet à quiconque souhaitant voyager aux États-Unis pour un séjour de moins de 90 jours de demander une autorisation de voyage sans être obligé d’avoir un VISA.

Mais si le formulaire ESTA est beaucoup plus pratique, il présente néanmoins un inconvénient de taille : aucune erreur de frappe ou de tout autres natures n’est permises lors de son remplissage. Toute maladresse pourrait en effet rendre la vérification plus fastidieuse pour le système et conduire à une mise en instance de votre requête, voire à un refus si elle n’est pas rapidement rectifiée.

Démarrez votre demande ESTA et recevez votre autorisation par email.

1 — Remplir soigneusement votre identité sur votre formulaire ESTA

Sachez premièrement que le remplissage du formulaire n’est pas difficile, en d’autres termes, vous n’avez rien à redouter. Il ne vous sera pas demandé des informations que vous ne connaîtrez pas déjà et qui ne seront pas à votre portée. Les informations que l’on vous demandera peuvent être répertoriées dans trois catégories bien distinctes, d’abord : votre identité et des renseignements sur votre passeport.

• Nom et prénom,
• Sexe,
• Date de naissance (jour, mois, année),
• Pays de naissance,
• Pays de résidence,
• Numéro de téléphone précédé de l’indicatif pays,
• Adresse e-mail,
• Date d’expiration du passeport (jour, mois, année),
• Date de délivrance du passeport (jour, mois, année),
• Pays de délivrance du passeport,
• Numéro du passeport

Voilà pourquoi, vous devez remplir ce formulaire vous-même et veiller à ne pas vous tromper, quelles que soient les données que vous entrerez, car l’obtention de votre autorisation de voyage en dépend.

2 — Ne faites aucune erreur en répondant aux questions du formulaire ESTA

Ensuite, une série de questions à laquelle vous devrez répondre par « oui » ou par « non ». En vue de bien établir votre profil et d’estimer si vous représentez une menace ou non par les citoyens américains, les questions tourneront autour :
• de votre état de santé (liste d’allergies, de troubles mentaux, maladies contagieuses, etc.) ;
• de vos antécédents vis-à-vis de la justice américaine (arrestation, condamnation, etc.) surtout en ce qui concerne le trafic de stupéfiants ;
• de vos antécédents vis-à-vis du service de l’immigration aux États-Unis (refus ou annulation de visa, mesure de refoulement, etc.) ;
• de votre participation éventuelle, directe ou indirecte, à des mouvements de l’Allemagne nazie, etc.

Pour ne pas vous tromper, prenez le temps de bien lire les questions et de ne pas bâcler vos réponses. Les voyageurs ont effectivement tendance à cocher sur « non » pensant ainsi redorer leur profil, sans se rendre compte une seconde qu’en attestant avoir lu toutes les questions, ils seront tenus responsables de l’exactitude de toutes les informations qu’ils auront fournies.

Pour éviter toute erreur due à une incompréhension de la question par ailleurs, n’hésitez pas à demander l’aide d’un tiers pour relire les questions et vous aider dans vos réponses.

Et enfin, vous devrez préciser vos informations concernant votre destination et votre vol. Vous devez savoir que cette partie du formulaire n’est pas obligatoire. Mais remplir les informations demandées concernant le numéro, la date et l’heure de votre vol ainsi que l’État et la ville où vous souhaitez vous rendre pourrait jouer en votre faveur et optimiser vos chances d’obtenir l’autorisation de voyage.

Remplir le formulaire ESTA : en anglais ou en français ?

Bien que le site internet officiel de l’ESTA est disponible et traduit en plusieurs langues : le danois, le hollandais, le tchèque, l’allemand, l’italien, le portugais, l’espagnol, le suédois, le grec, le hongrois, l’estonien, le finnois, le lituanien, le japonais, le coréen, le slovaque, le slovène, le letton, l’islandais, le norvégien et bien évidemment le français, malheureusement, le remplissage du formulaire doit se faire uniquement en anglais, exactement comme sur le formulaire I-94W.

Si votre niveau d’anglais est assez faible, vous pouvez demander l’assistance d’un proche parlant ou comprenant mieux cette langue que vous. Vous pouvez également demander à une agence de voyages ou une institution spécialisée de remplir le formulaire à votre place, tout en vous assurant de la véracité des informations entrées. Par ailleurs, dans la fonction « Aide » du site officiel, vous pourrez également trouver des directives précises sur la bonne manière de remplir le formulaire.

Que faire en cas d’erreur ou de changement à effectuer sur votre formulaire ESTA ?

Lorsque vous remplissez votre formulaire, veillez surtout à éviter les fautes de frappe : vérifiez bien, par exemple, que vous n’avez pas saisi « O » à la place de « 0 » ou « 1 » à la place de « I », car si en apparence, la différence est subtile, cela pourrait bien justifier un refus. Si vous ne vous en rendez compte que bien trop tard après l’envoi de la requête, signalez rapidement les fautes aux responsables.

Notez bien toutefois qu’il n’est pas possible de corriger une requête une fois qu’elle est soumise. En dernier recours, vous serez dans l’obligation de refaire une nouvelle demande et donc, de payer de nouveaux frais. Les mises à jour sont possibles pour certaines informations que vous renseignez : c’est le cas de votre adresse e-mail, de votre numéro de téléphone ou de votre adresse de destination. Si elles ont été modifiées, vous pourrez sans problème les rectifier sans être obligé de déposer une nouvelle demande.

Si vous changez de passeport, votre autorisation de voyage n’est plus valable

Il n’en va pas de même cependant pour des changements survenus sur votre passeport. Si des informations figurant sur celui-ci ont été modifiées ou en cas d’obtention d’un neuf, aucune mise à jour n’est possible. Vous devrez effectuer une nouvelle demande d’ESTA.